Le Fast Hiking : une randonnée plus que sportive !

Publié le : 14 juin 20214 mins de lecture

Le fast hiking, ou randonnée rapide est une nouvelle discipline sportive tendance du moment. Le but est de se surpasser tout en savourant la nature. Il se pratique souvent dans les collines et montagnes avec un équipement léger permettant de parcourir le sentier avec agilité.

Le fast hiking ou la randonnée rapide

Il s’agit d’une randonnée avec une vitesse de déplacement élevée. La durée du parcours varie selon le niveau d’expériences sans toutefois dépasser une journée. Tout le monde peut pratiquer le fast hiking, les traileurs invétérés comme les moins sportifs qui se laissent tenter l’expérience dans le but de travailler leur cardio. Les intérêts du fast hiking consistent à réaliser leurs propres limites et les dépasser. Il trouve ses attraits dans l’amélioration soutenue des performances tout en profitant des paysages exceptionnels. Ainsi, dans les montées, le but est de parvenir au sommet en maintenant un certain rythme sans être à bout de souffle. Dans les descentes, il est nécessaire de privilégier la vitesse, tandis que dans les terrains plats, progresser en petites foulées est de mise.

Les avantages du fast hiking

À l’instar des autres types de randonnée, en plus de procurer des bienfaits sur tout le corps et aussi l’esprit, le fast hiking permet de se détacher de la réalité pendant un temps et contempler pleinement la beauté de la nature. En outre, un de ses avantages réside sur des sollicitations des articulations plus douces alors qu’il fait travailler presque la totalité des muscles du corps. Il permet ainsi d’entretenir le cardio, améliorer la circulation sanguine et tonifier l’abdomen tout en développant l’endurance. Bref, la randonnée rapide s’avère une activité idéale permettant d’entretenir la forme et profiter du cadre naturel, de plus la discipline est accessible à tous.

Les lieux de pratique et l’équipement adapté

Les milieux montagneux où les terrains sont accidentés se trouvent être les lieux de prédilection de fast hiking. Pour les débutants, il est judicieux de tenter une première expérience dans les collines. De plus les paysages collinaires se trouvent partout en France. Puis, les paysages semi-montagneux conviennent à ceux qui souhaitent prolonger leur expérience en tentant un niveau moyen à un niveau élevé. Et enfin, les plus émérites préfèrent les lieux en haute montagne, où les dangers servent à dépasser leurs limites. Pour ce qui est de l’équipement, l’idéal est de choisir une tenue légère permettant la facilité des mouvements. A cet effet, vaut mieux porter des chaussures robustes, souples et légères, un sac à dos pas plus de 20 litres avec une sangle de compression ainsi qu’une poche d’hydratation, et des bâtons de marche en carbone, plus pratique et plus léger. Aussi, est-il préférable de mettre des vêtements confortables et respirants qui permettent d’évacuer efficacement la transpiration.

Plan du site