L’Echappée Jurassienne : un parcours permettant de partir à la découverte des chemins du Jura !

Publié le : 17 novembre 20213 mins de lecture

L’échappée Jurassienne est un parcours qui vous offre l’opportunité de partir à la découverte d’une nature verdoyante et flamboyante. Par ailleurs, vous devez considérer les conditions météorologiques et les hébergements avant de prendre votre décision. Vous pouvez faire appel à un organisateur fiable et compétent pour vous accompagner.

C’est quoi exactement l’échappée Jurassienne ?

L’échappée Jurassienne est un grand itinéraire de randonnée qui vous permettra de traverser le massif de Jura de l’Ouest à l’Est tout en franchissant la frontière franco-suisse. Comme le rapporte campings.com, elle emprunte les plus grands sites réputés. Vous devez savoir qu’elle relie la station des Rousses et la ville d’Art et d’Histoire de Dole. À la station des Rousses, vous avez la possibilité d’emprunter l’itinéraire original. Cela a pour but d’arriver à Saint-Claude en traversant le Haut-Jura. Par ailleurs, il est important de passer par des organisateurs fiables et de bonne réputation. Il vous est aussi possible d’emprunter l’itinéraire Suisse afin de rejoindre Nyon. Ce dernier se trouve au bord du Lac Léman.

Quand pratiquer l’échappée Jurassienne ?

Pour faire l’échappée Jurassienne, il faut tenir compte de quelques éléments. A priori, vous devez tenir compte de la condition météorologique. Sachez que le Jura est soumis à des aléas climatiques identiques à celui des autres massifs montagneux. La disponibilité des hébergements peut aussi influencer votre décision. En général, les hébergements touristiques sont complets au mois d’août et juillet. Dans ce cas, il vous sera difficile de trouver un hébergement dans le Haut-Jura et sur le secteur des lacs. L’idéal est de passer sa réservation avant pour éviter les désagréments.

Ce qu’il faut savoir sur l’échappée Jurassienne

Vous devez savoir que l’échappée Jurassienne est l’un des parcours sur lequel l’eau reste omniprésente. En effet, vous rencontrerez des lacs, des cascades, des rivières, des gorges, … Ces derniers sont moins rafraîchissants en cas de canicule, de fortes chaleurs ou de sécheresse. Cette nature change et vit selon les saisons et les conditions climatiques. De ce fait, si vous souhaitez bénéficier du spectacle de l’eau, vous ferez mieux de partir au mois d’avril, de mai ou de juin. De cette manière, vous pourrez aussi profiter des natures fleuries, verdoyantes, … En période d’octobre et novembre, vous pouvez trouver des vignes et des forêts flamboyantes. Vous pourrez profiter d’une autre échappée Jurassienne pendant l’été indien. De toute évidence, il est préférable d’éviter les périodes de forte affluence.

Plan du site